Les séances de thérapie traditionnelles peuvent coûter cher et ne sont pas une option abordable pour tout le monde.

Espérons que cela change bientôt, mais en attendant, il est important de trouver différentes façons d’inclure des activités thérapeutiques et de l’auto-thérapie qui peuvent être faites à la maison.

Pour vous aider à démarrer votre processus de guérison, commencez à travailler sur ces questions thérapeutiques qui englobent une variété de questions de réflexion sur soi, de questions de conscience de soi et également de questions d’auto-guérison.

Qu’est-ce que l’auto thérapie ?

L’auto-thérapie est un processus dans lequel une personne se soigne ou s’améliore sans l’aide d’un thérapeute professionnel.

Cela peut impliquer l’utilisation de différentes techniques ou approches pour travailler sur ses propres problèmes émotionnels, mentaux ou physiques.

L’objectif de l’auto-thérapie est de mieux se comprendre, de trouver des solutions aux problèmes et de favoriser le bien-être général.

Plusieurs choses doivent être prises en compte lorsqu’on s’engage dans l’auto-thérapie.

Tout d’abord, il est important d’être honnête et ouvert avec soi-même concernant les problèmes que l’on souhaite aborder et les objectifs que l’on souhaite atteindre.

Tenir un journal ou dresser une liste des problèmes spécifiques sur lesquels travailler peut être utile.

Ensuite, il est important de trouver des ressources et des outils adaptés. Cela peut inclure la recherche de livres, d’articles ou de vidéos sur des techniques d’auto-thérapie spécifiques que l’on souhaite utiliser.

Il peut également être bénéfique de chercher des communautés en ligne ou des groupes de soutien où l’on peut partager des expériences, obtenir des conseils et encouragements.

Enfin, il est important de s’engager régulièrement dans le processus d’auto-thérapie. Cela peut impliquer de consacrer du temps chaque jour ou chaque semaine pour travailler sur ses problèmes, suivre des exercices ou des pratiques spécifiques, et faire preuve de patience envers soi-même pendant le processus de guérison.

Une histoire vraie qui illustre l’efficacité de l’auto-thérapie est celle de Marie, qui a souffert d’anxiété pendant de nombreuses années.

Au lieu de demander l’aide d’un thérapeute, Marie a décidé de se lancer dans un parcours d’autotraitement. Elle a commencé par lire des livres sur la gestion de l’anxiété, a appris des techniques de relaxation et a adopté une pratique régulière de la méditation.

Au fil du temps, Marie a pu identifier les causes sous-jacentes de son anxiété et développer des stratégies efficaces pour y faire face. Aujourd’hui, elle se sent plus calme et plus confiante, et elle est fière d’avoir surmonté ses problèmes d’anxiété par son propre travail et sa détermination.

Quand envisager de pratiquer l’auto-thérapie ?

Voici les éléments qui pourraient contribuer à votre pratique de la thérapie :

  • Lorsque vous rencontrez des difficultés émotionnelles ou mentales légères à modérées, l’auto-thérapie peut être une option pratique et abordable.
  • Si vous avez une bonne compréhension de vous-même et de vos problèmes, vous pouvez vous engager activement dans le processus d’auto-thérapie.
  • Lorsque vous recherchez des solutions à des problèmes spécifiques, l’auto-thérapie vous permet d’explorer et d’expérimenter différentes approches pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous.
  • Si vous disposez de ressources et d’outils adéquats, tels que des livres, des cours en ligne ou des applications, vous serez mieux équipé pour entreprendre votre propre parcours de guérison.
  • Lorsque vous souhaitez avoir un contrôle plus direct sur votre bien-être et potentiellement réduire votre dépendance à l’aide extérieure, l’auto-thérapie peut être une option intéressante à considérer.

Quelles sont les questions à caractère thérapeutique à vous poser ?

J’ai créé une liste complète des meilleures questions d’auto-thérapie à vous poser pour vous aider à surmonter vos difficultés.

L’essentiel est de répondre aux questions aussi honnêtement que possible et d’en tirer des enseignements.

Ainsi, une fois que vous aurez complété cette liste de questions d’auto-thérapie, gardez-la à portée de main et réfléchissez à vos réponses lorsque vous en aurez besoin.

homme qui fait sa propre thérapie (autothérapie)

Questions thérapeutiques sur vos relations

Voici quelques questions thérapeutique concernant vos relations :

  • Y a-t-il quelqu’un avec qui je devrais passer plus de temps ?
  • À quel membre de la famille ai-je le plus de ressentiment et de ressemblance ?
  • Y a-t-il quelqu’un avec qui je devrais passer moins de temps ?
  • Qu’est-ce que je ressens vraiment pour ma mère ? De mon père ? Ma belle-mère ? Mon beau-père ? Mes frères et sœurs ? Chacun de mes enfants ?
  • Devrais-je avoir un enfant ? Pourquoi ? pourquoi pas ?
  • Combien de fois est-ce que je juge les gens parce qu’ils ont tort, sont mauvais ou stupides, et quel est le vrai prix que je paie pour ces jugements ?

Maintenant, demandez-vous, sur la base des réponses fournies, si elles correspondent à ce que vous voulez atteindre dans vos relations.

Si c’est le cas, c’est parfait !

Cependant, si ce n’est pas le cas, réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour changer ça, tout simplement !

N’hésitez pas à notez vos idées et créez un plan d’action.

une femme qui se sent bien et soulagée après avoir fait sa propre thérapie

Questions concernant votre vie professionnelle

Voici plusieurs questions utiles concernant votre vie professionnelle :

  • Suis-je satisfait de ma situation professionnelle actuelle ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
  • Devrais-je essayer de trouver un meilleur emploi ? Si oui, que vais-je faire pour que cela soit possible ?
  • Devrais-je travailler plus ou moins ? À la maison ? Faire du bénévolat ? Pour un passe-temps ? Pour moi-même ?
  • Devrais-je changer ma façon de me comporter au travail et envers qui ? Mon patron ? Mes collègues de travail ? Le travail lui-même ?
  • Devrais-je essayer de gagner de l’argent avec mon activité créative ? Pourrait-il remplacer mon emploi et devenir ma principale source de revenus ?

Maintenant, demandez-vous, sur la base des réponses fournies, si elles correspondent aux objectifs que vous souhaitez atteindre dans votre vie professionnelle.

Questions thérapeutiques sur votre santé

Plusieurs questions d’autothérapie concernant la santé :

  • Qu’est-ce que j’aime dans mon corps ?
  • Qu’est-ce que je déteste dans mon corps ?
  • Est-ce que je l’accepte tel qu’il est ?
  • Si non, que dois-je faire pour changer cela ?
  • Devrais-je faire plus d’exercice ? Moins ? Différemment ?
  • Est-ce que j’estime fais trop ou pas assez la fête ? est-ce que je consomme des substances psychotropes ?

Maintenant, demandez-vous, sur la base des réponses fournies, si elles correspondent aux objectifs que vous avez pour votre santé.

faire sa propre thérapie

Questions thérapeutiques sur votre santé mentale

Voici un échantillon de questions à vous poser concernant votre santé mentale :

  • Qu’est-ce qui m’empêche d’être dans le moment présent ?
  • Qu’est-ce que cela me fait d’être seul avec mes pensées ces jours-ci ?
  • À quoi est-ce que je pense habituellement lorsqu’il n’y a pas de distractions ?
  • Quelle est la question que j’ai le plus peur qu’on me pose ?
  • De quelle(s) manière(s) aimerais-je que les 10 prochaines années soient différentes des précédentes ?
  • Y a-t-il quelque chose que je veux faire maintenant pour que cela se produise ?
  • Qu’est-ce qui donnerait plus de sens à ma vie ?
  • Qu’est-ce qui est inhabituel ou bizarre chez moi et qui me rend unique ?
  • Est-ce que je déteste ça ou est-ce que je l’apprécie ?
  • Quelle est la chose la plus positive que les gens pourraient dire de moi ?
  • Quelle est la chose la plus négative que les gens pourraient dire de moi ?
  • Est-ce que je veux m’améliorer ? Si oui, comment ?
  • Suis-je satisfait de ma personnalité ou ai-je envie de changer quelque chose ? Si oui, que souhaitez-vous changer et que faut-il faire pour y parvenir ?
  • Qu’est-ce que je crains d’être vrai à mon sujet ? (Je suis paresseux(se), je suis ennuyeux(se), je suis laid(e), etc.)
  • Ai-je accompli autant que je l’espérais à ce moment de ma vie ?
  • Si non, y a-t-il quelque chose que je veux changer pour m’améliorer ?
  • Est-ce que je me sens suffisamment concerné pour en faire plus et pour apporter des changements ?
  • Qui suis-je ? Est-ce que cela me convient ? est-ce que je joue un rôle ?

Cette liste de questions d’autothérapie vous révélera de nombreuses choses sur vous-même, de la façon dont vous percevez les autres, à la façon dont vous vous analysez et analysez les situations, vos relations, votre valeur personnelle et bien plus encore.

Si vous souhaitez consulter notre dernier article concernant le manque d’appétit et approfondir votre vision de la santé mentale, n’hésitez pas à à consulter notre blog !

Amicalement,

Henri Hélias

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez