Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous aviez des papillons dans l’estomac avant d’entreprendre quelque chose de stressant ?
Mais aussi pourquoi vous aviez l’impression d’avoir l’estomac noué après une dispute ?
Etes vous déjà resté(e) plus longtemps que prévu aux toilettes, sans pour autant faire une intoxication alimentaire ?


Il faut savoir une chose : les problèmes d’estomac sont l’un des symptômes les plus courants du stress et de l’anxiété.

Des chercheurs ont identifié un lien puissant entre l’intestin et le cerveau, car comme le cerveau, l’intestin est rempli de nerfs.

Il contient la plus grande surface de nerfs en dehors du cerveau, le tube digestif et le cerveau partageant bon nombre des mêmes connexions nerveuses.

Stress et Maux de Ventre : Comment Réduire vos Symptômes ?

Qu’il s’agisse d’un événement unique qui met les nerfs à rude épreuve ou d’une inquiétude et d’un stress chroniques, le stress peut avoir des conséquences physiques sur votre système digestif.

Lorsque vous êtes anxieux, certaines des hormones et substances chimiques libérées par votre organisme pénètrent dans votre tube digestif, où elles interfèrent avec la digestion.

Elles ont un effet négatif sur votre flore intestinale (micro-organismes qui vivent dans le tube digestif et facilitent la digestion) et diminuent la production d’anticorps.

Le déséquilibre chimique qui en résulte peut provoquer un certain nombre de troubles gastro-intestinaux.

l'estomac est responsable des maux de ventre pendant les crises de stress

Quels sont les symptômes les plus courants ?

De nombreux symptômes, plus ou moins importants, peuvent être ressentis lors des maux de ventre:

  • Des indigestions,
  • Des crampes d’estomac,
  • De la diarrhée,
  • Des constipations,
  • Une perte d’appétit,
  • Au contraire, une faim anormale,
  • Des nausées,
  • Le syndrome du côlon irritable (SCI),
  • Des ulcères peptiques.

Lorsque vous souffrez de l’une de ces affections, la condition elle-même peut devenir une source d’anxiété et avoir un impact considérable sur votre qualité de vie.

J’ai eu de nombreux patients souffrant de diarrhée et qui ont développé une peur récurrente d’avoir des “accidents” dans leur pantalon, ce qui leur a fait craindre au quotidien de quitter leur maison ou d’aller dans certains endroits.

Si vous avez des crampes d’estomac ou une indigestion, vous pouvez avoir peur de ces symptômes et limiter votre alimentation, ce qui peut avoir un impact sur votre insertion sociale…

Mes 4 conseils pour réduire votre stress et les risques de maux de ventre

Bien que le stress soit un élément normal de la vie et soit également impossible à éviter à 100%, il y a de bonnes nouvelles ! Vous pouvez gérer votre stress de manière à réduire son impact sur votre estomac et vos maux de ventre.
Voici mes quatre conseils pour vous aider à réduire le stress et les troubles gastriques qui en découlent :

Mettez en place des moments de pause

Lorsque c’est fait correctement, cela peut vraiment aider. Toutes les deux heures, arrêtez ce que vous faites et respirez lentement et profondément pendant une minute.
Vous serez étonné(e) des résultats. Votre respiration doit être très lente, silencieuse et se faire par le nez. Poussez votre ventre vers l’extérieur lorsque vous inspirez et laissez-le se dégonfler lorsque vous expirez.

Apprenez à dire NON

Le fait d’essayer de tout faire et de plaire à tout le monde en permanence est une recette infaillible pour créer du stress.
Apprenez à connaître vos limites et lorsque vous êtes sur le point de les atteindre, n’acceptez pas de responsabilités supplémentaires.

Faites de l’exercice

L’activité physique est un excellent moyen de réduire le stress, même si elle ne dure que quinze minutes par jour.
Lorsque vous faites de l’exercice, votre corps libère des substances chimiques appelées endorphines qui interagissent avec des récepteurs dans votre cerveau et déclenchent un sentiment positif dans votre corps.

Lâchez prise sur ce que vous ne contrôlez pas

Au lieu de vous stresser pour des choses que vous ne pouvez pas contrôler, concentrez-vous sur les choses que vous pouvez contrôler, comme la façon dont vous choisissez de réagir aux problèmes.
Votre réaction est votre choix, y compris la façon dont vous réagissez à vos problèmes d’estomac.
Le fait d’accepter vos problèmes d’estomac, permettra de réduire votre anxiété et atténuera vos symptômes.
S’inquiéter de votre estomac ne fera que les aggraver !

Mot de la fin me concernant…

Je suis Henri Hélias, praticien spécialisé en thérapie comportementale et cognitive dans la gestion de l’anxiété et du stress.

Si aujourd’hui vous subissez ce types de symptômes, alors vous êtes au bon endroit. A cet effet, n’hésitez pas à consulter mon accompagnement 100% Gratuit.

Il est souvent trop difficile de faire face à l’inquiétude chronique et à l’anxiété par soi-même, et c’est pour cela qu’un thérapeute cognitivo-comportemental saura quoi faire.

Prenez bien soin de vous et à très bientôt, Henri

Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez